Retour au pays natal

Voilà longtemps, lecteur, que je t’avais délaissé, tout autant que ce lieu.

Combien de mois passés depuis ma dernière visite ? Combien de messages amis auxquels n’ai-je répondu que d’un silence ?

A petits pas, un peu timide, je réouvre la porte et te constate toujours là. Sans doute un peu comme ces retrouvailles après longtemps d’absence, notre rencontre peut être aussi bien joie, effusion, que malaise. Nous verrons bien. Tu ne me dois aucune visite et je ne te dois aucun mot. Notre relation est au final inestimable puisque gratuite et sans autre attente que celle d’un plaisir partagé.

C’est chose fort rare dans notre monde d’adultes, au final, qui perpétuellement, et souvent malgré nous, courons après des désirs qui souvent ne sont que leurres !

J’aurais tant à te dire, lecteur, que je bute sur mes silences.

Qu’ai-je fait, pendant ces huit mois ? Rien d’autre que tout le reste du morceau de vie que j’avais déjà croqué. J’ai aimé, j’ai ri, j’ai pleuré, j’ai joui des plaisirs que m’offre une existence dans laquelle je sais trouver satisfaction… Et j’ai continué d’observer le monde.

Parfois, je ne l’ai pas compris, et il me l’a bien rendu. Mais souvent, ô combien de fois ! Il m’a montré qu’il pouvait être grandiose dans les toutes petites choses. Et encore, et toujours, je me délecte de la grandeur de l’humanité quand elle sait s’aimer et s’entraider, quand elle sait rompre le fil de sa vie pour tendre la main, quand elle sait sourire dans les transports en commun, quand elle sait voir, avec tendresse, ceux qui la composent.

Je reviendrai bientôt, lecteur, ce n’était ici qu’une ébauche de retour, il fallait que j’ose te saluer.

Voilà qui est fait.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s