Fraise

Imaginez qu’un personnage d’Heroic Fantaisy bondisse hors du bouquin que vous feuilletiez et qu’il s’installe dans une tour HLM de Marseille.

Qu’il rencontre l’amour et fasse avec lui un elfe.

Qu’il ait conservé en lui ses dons magiques pour transformer, de ses mains habiles et rapides, les matériaux les plus communs en merveilles et friandises, mais, que, pour dissimuler son identité, il travaille à la SNCF.

Ce personnage, je l’ai rencontré, et c’est une amie.

Je l’appelle Fraise.

Elle préférerait sans doute que je la nomme du nom d’épice anglicisé qu’elle se donne (et qui n’est pas celui choisi par ses parents…), mais pour moi c’est Fraise.

 

Fraise comme le rose de ses joues.

Fraise comme les pépites, semblables à des akènes qui brillent dans ses yeux.

Fraise comme la gourmandise qui vit en elle.

 

Fraise.

 

Fraise crée, coud, bricole, compose, alimente un monde qui ne ressemble qu’à elle. Peuplé de fées, de chanteurs de Métal, de feutrines et de breloques, de chants d’enfants et de places en backstage avec sa propre maman qu’elle a initiée à NIN (et à tant d’autres !), de coussins moelleux et de déco ésotérico-baroque, de paroles paroles paroles paroles… qui deviennent une douce mélopée, alors qu’elle continue de construire en fourmi son drôle d’univers.

Elle existe vraiment. C’est curieux d’ailleurs, souvent je me demande si je ne l’ai pas rêvée…

 

(En fait, j’ai une preuve à vous donner : une vitrine de ses créations :

http://lesjolisouvragesdecinnamon.eklablog.com/)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s